ZAC des Rives de l’Ourcq – Bondy

PROGRAMME : Aménagement des espaces publics de la ZAC,
– 1300 logements, 200 m2 de commerces, locaux de services en RDC
– Parc PME PMI de 15 000 m2
– requalification du port de  1ha
– Un équipement public en bordure du canal : la conservation et la transformation de la Halle des salins
-création et requalification d’espaces publics

SURFACE: 11 ha
COÛT: 59,7 millions d’Euros  Cout travaux 8.5 Millions d’Euros
MAITRISE D’OUVRAGE: Ville de Bondy –Est Ensemble – Sequano Aménagement
DATE:  2007 (a.grumbach et associés)  depuis 2015 (Buro) – en cours
MISSION :   Mission d’architecte urbaniste – MOE  des espaces publics  Mission complète

 

La réappropriation et le renouvellement urbain du Canal de l’Ourcq en cours avec l’ensemble de la réalisation des ZAC dans le territoire d’Est Ensemble inscrit la ZAC du Canal de l’Ourcq dans ce processus de territoire en mouvement.
Le territoire compris entre le canal et l’ex Rn3 à Bondy va connaître d’importantes mutations à venir.
L’arrivée de la nouvelle Gare du GPE et la mise en service du BHNS sur l’ex RN3 vont compléter et intensifier l’offre d’intermodalité et contribuer à la mise en continuité du territoire.

L’enjeu du projet urbain est d’opérer la mutation à Bondy de ce morceau de ville par le retournement d’une situation de périphérie résiduelle des grandes infrastructures routières et du canal, à celle d’une nouvelle centralité métropolitaine.
Le plan d’aménagement proposé s’appuie sur une réflexion qui vise à la fabrication de la ville sur la longue durée.
Le projet fonde un nouveau front urbain sur le Canal et la route d’Aulnay et se maille également avec l’ensemble des quartiers environnants existants.

Les objectifs
-La création d’un quartier de centralité constitué par des opérations mixtes en termes de programmation et de morphologie:

  • Logements, commerces et activités en RDC sur les polarités principales.
  • Un secteur d’activité à l’ouest conforté par de nouveau programmes d’activités.
  • Le maintien et la réorganisation du Port Existant.
  • Un équipement public en liaison avec le canal et un équipement dédié à la petite enfance.

-L’ouverture de la ville vers le canal, véritable espace public commun
-L’accompagnement de la mutation économique en milieu urbain
-Une démarche environnementale volontariste

Tags:

Share :